L'Abbaye royale de Chaalis

60300 Fontaine-Chaalis

03 44 54 04 02

Site officiel

Jean-Jacques
Rousseau

Né en 1712 à Genève
Décédé en 1778 à Ermenonville

Biographie

1712-1731. L’enfance et l’adolescence

1712 Naissance à Genève le 28 juin. Sa mère décède quelques jours plus tard.
1722-1728 Son père est dans l’obligation de quitter Genève.
Pensionnaire deux ans chez le pasteur Lambercier, à Bossey, près de Genève, puis apprenti chez un greffier et chez un maître graveur.
1728 Départ de Genève.
Rencontre à Annecy avec Mme de Warens qui le persuade de se convertir au catholicisme.

1729 Entrée pour six mois à la maîtrise de la cathédrale d’Annecy.
1730-1731 Longs périples à pied en Suisse et en France. Premier séjour à Paris.
Débuts comme copiste de musique.

1735-1736 Mme de Warens acquiert les Charmettes, près de Chambéry, où il séjourne en sa compagnie.
1737-1738 Séjour à Montpellier. À son retour il est éconduit par Mme de Warens au profit d’un nouvel « intendant ».
1740-1741 Précepteur des deux fils de Jean Bonnot de Mably, grand prévôt de Lyon, frère aîné des abbés de Mably et de Condillac.
Retour aux Charmettes pour un dernier séjour.

1742 Arrivée à Paris. Présentation du Projet concernant de nouveaux signes pour la musique à l'Académie des sciences qui le refuse.
Rencontre avec Diderot et avec les Dupin, une famille de fermiers généraux.
1743-1744 Publication de la Dissertation sur la musique moderne.
Composition des Muses galantes.
Secrétaire de l'ambassadeur de France, à Venise.
Secrétaire chez les Dupin, à Paris et à Chenonceau.
1745 Rencontre avec Thérèse Le Vasseur.
La Princesse de Navarre comédie-ballet de Rameau sur un livret de Voltaire, adaptée par Rousseau devient Les Fêtes de Ramire.
1746 Naissance de son premier enfant qui est placé aussitôt aux Enfants-Trouvés.
1748 Séjours à la Chevrette, domaine de Mme d'Épinay.

1749 Rédaction des articles « musique » de l'Encyclopédie.

1750 Le Discours sur les sciences et les arts obtient le premier prix de l'Académie des sciences de Dijon.
1751 Lettre à Mme de Francueil à propos de l’abandon de ses enfants.
1752 Représentation du Devin du Village à Fontainebleau et à Paris.
1753 Publication de la Lettre sur la musique française.
1755 Publication du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes.
1756 Installation à l'Ermitage à Montmorency.
Rédaction de la Lettre de Voltaire sur la Providence.
1757 Passion pour Mme d'Houdetot. Querelles avec Diderot et Mme d'Épinay. Installation à Mont-Louis (Montmorency).
1758 Publication de la Lettre à d'Alembert sur les spectacles.
1761 Publication de Julie, ou la Nouvelle Héloïse.
1762 Publication du Contrat social et de l’Émile ou De l’Éducation.

1762 Séjour à Môtiers (canton de Neufchâtel) à la suite de la condamnation de l'Émile et du Contrat social.
1763 Publication de la Lettre à Christophe de Beaumont.
Rousseau renonce à la nationalité genevoise.
1764 Publication des Lettres écrites de la montagne
Publication du Sentiment des citoyens, pamphlet de Voltaire sur l’abandon de ses enfants par Rousseau.
Une nouvelle passion : la botanique
1765 La maison de Môtiers est lapidée. Rousseau se réfugie dans l'Ȋle de Saint-Pierre, sur le lac de Bienne.
1766-1767 Départ en Angleterre à l’invitation du philosophe David Hume. Étape à Senlis. Installation à Wootton. Rupture avec Hume.
Retour en France mais Paris lui reste interdit.
Séjour à Trie-Château.
Début de la publication du Dictionnaire de Musique

1768-1769 Séjours à Lyon, à Grenoble puis à Bourgoin où il épouse « civilement » Thérèse Le Vasseur
1770-1778. Les dernières années

 


1770-1771 Retour à Paris. Lectures publiques des Confessions, qui sont rapidement interdites.
1771-1772 Rédaction des Considérations sur le gouvernement de Pologne.
1771-1773 Rédaction des Lettres élémentaires sur la botanique.
1776 Désespérant de publier les Dialogues, Rousseau tente d’en déposer le manuscrit à Notre-Dame.
1776-1778 Rédaction des Rêveries du promeneur solitaire.
1778 Installation à Ermenonville chez le marquis de Girardin. Décès de Jean-Jacques Rousseau le 2 juillet.