La Maison de Jules Verne
Maison de Jules Verne
2, rue Charles Dubois
80000 Amiens

03 22 45 45 75

Site officiel

Jules
Verne

Né en 1828 à Nantes
Décédé en 1905 à Amiens

Biographie

Chronologie de Jules Verne

1828
8 février : naissance de Jules Verne à Nantes, sur l’île Feydeau, de Pierre Verne, avoué et de Sophie Verne, née Allotte de La Fuÿe, issue d’une famille de navigateurs et d’armateurs d’ascendance écossaise.


1829-1830
Les Verne s’installent au quai Jean-Bart. Naissance de son frère Paul, qui sera plus tard officier de marine et agent de change, suivi par ses sœurs Anna (1837), Mathilde (1839) et Marie (1842).


1834-1836
Est placé dans un pensionnat tenu par une veuve d’un capitaine de marine dont elle attend toujours le retour. Les Verne passent leurs vacances dans la campagne nantaise chez un oncle, ancien armateur qui a fait le tour du monde.


1836-1846
suit ses études dans divers établissements religieux puis au Collège royal. Il est un bon élève et réussira son baccalauréat. Pierre Verne achète une villa à Chantenay, sur les bords de la Loire. Il commence à écrire des nouvelles en prose et des pièces de théâtre.


1847
Part pour Paris suivre des études de droit. Mariage de Caroline Tronson, sa cousine, dont il était amoureux. Il éprouve par la suite une passion vaine pour Herminie Arnaud-Grossetière à qui il écrira des poèmes ainsi qu’un roman inachevé, Un prêtre en 1839.


1848-1849
Quitte définitivement Nantes pour Paris, en pleine période révolutionnaire. Il fréquente les salons littéraires où il rencontre les Dumas, père et fils. Passe avec succès sa licence de droit.


1850-1851
Publication et création des Pailles rompues, comédie en un acte au Théâtre historique dirigé par Alexandre Dumas père. Rencontre l’explorateur et géographe Jacques Arago. Il fréquente le milieu musical. Il publie deux nouvelles dans le Musée des familles. Première crise de paralysie faciale.


1852-1855
Devient secrétaire du Théâtre lyrique. Il fonde le dîner des Onze sans femme où il récite ses poèmes d’amour. Il refuse de succéder professionnellement à son père. Il publie des nouvelles, une pièce de théâtre, Les Châteaux en Californie. L’opérette Le Colin-maillard, dont il a écrit le livret, est jouée.


1856-1858
Assiste à un mariage à Amiens où il rencontre Honorine de Viane, une jeune veuve, mère de deux filles. Il épouse Honorine et devient agent de change. Nombreux déménagements.


1859-1861
Voyages : Ecosse et Angleterre, Scandinavie. De ces expériences, il essaie d’en sortir des œuvres littéraires, sans succès. 3 août 1861 : naissance de son fils Michel.


1863
31 janvier : Cinq semaines en ballon est publié par Pierre-Jules Hetzel.


1864
Nouveau contrat avec Hetzel. Publication des Aventures du capitaine Hatteras et de Voyage au centre de la Terre. Paris au XXe siècle est refusé par l’éditeur.


1865-1866
De la Terre à la Lune, Les enfants du capitaine Grant. Un nouveau contrat exige 200 000 mots par an. L’été, il passe ses vacances dans le port de pêche du Crotoy en baie de Somme où il finira par s’installer.


1867
Effectue avec son frère un voyage de Liverpool aux Etats-Unis à bord du Great Eastern.


1868-1869
S’achète un bateau, baptisé Saint-Michel. Voyage à Londres. Vingt mille lieues sous les mers.


1871
Mort de Pierre Verne. Installation à Amiens.


1872
Le tour du monde en quatre-vingts jours, Le pays des fourrures. Il devient membre de l’Académie d’Amiens. Déménagement pour le 44 boulevard Longueville.


1873-1874
Le docteur Ox, L’île mystérieuse. Début de sa collaboration avec Adolphe d’Ennery pour des adaptations théâtrales de ses romans : Le tour du monde en 80 jours (1874), Les enfants du capitaine Grant (1878), Michel Strogoff (1880). Succès phénoménal de ces pièces.


1876-1877
Le Chancellor, Michel Strogoff, Hector Servadac, Les Indes noires. Il achète un second puis un troisième bateau, les Saint-Michel II et III. Il organise un bal masqué auquel Honorine ne prendra pas part, gravement malade. Michel, au comportement de plus en plus rebelle, est envoyé en maison de correction. Procès pour plagiat.


1878
Un capitaine de quinze ans. Première croisière en Méditerranée.


1879-1880
Les tribulations d’un Chinois en Chine, La maison à vapeur. Croisière en Ecosse.


1881
La Jangada. Croisière en Mer du Nord et en Baltique.


1882
Le rayon vert, L’école des Robinsons. Il s’installe comme locataire dans la maison « à la tour », 2 rue Charles Dubois.


1883-1884
Kéraban le têtu. Michel à peine marié séduit une mineure avec laquelle il a rapidement deux enfants. Deuxième croisière en Méditerranée en compagnie d’Honorine.


1885
Mathias Sandorf. Vente du Saint-Michel III.


1886.
Robur le conquérant. 9 mars : son neveu favori Gaston, souffrant de troubles psychiatriques, tente de le tuer. Jules Verne restera handicapé à vie. 17 mars : mort de Pierre-Jules Hetzel.


1887
Nord contre Sud. Mort de sa mère.


1888-1889
Deux ans de vacances. Il est élu au conseil municipal sur la liste républicaine. Pendant quinze ans, il sera un élu assidu et donnera plusieurs discours. Sans dessus dessous


1892-1895
Le château des Carpathes. Paie les dettes de son fils Michel. L’île à hélice.


1896-1897
Face au drapeau, Le sphinx des glaces. Le chimiste Turpin lui intente un procès pour diffamation. Détérioration de sa santé. Mort de son frère Paul.


1900-1901
Le village aérien. Retourne habiter au 44 boulevard Longueville.


1904-1905
Maître du monde. 24 mars 1905 : Jules Verne meurt, gravement atteint par le diabète.