Le musée Jean Racine
31 rue de la Chaussée
02460 LA FERTÉ-MILON

03 23 96 77 42

Jean
Racine

L´écrivain

Jean Racine 1639-1699

« Il m’avait fait venir d’Amiens pour être suisse.
Tous ces Normands voulaient se divertir de nous.
On apprend à hurler, dit l’autre, avec les loups.
Tout picard que j’étais, j’étais bon apôtre. »

Petit Jean, Les Plaideurs, acte 1, scène 1

Racine est né à La Ferté-Milon et y vit jusqu ‘en 1651, date à laquelle le futur poète dramatique part faire ses études à Beauvais. En 1660, à Paris, il publie Nymphe de la Seine, puis en 1663 l’Ode sur la convalescence du roi.

En 1664, Racine fait ses débuts au théâtre en faisant représenter La Thébaïde par la troupe de Molière. Mais, c’est en 1667, qu’il connaît un véritable succès avec Andromaque qui lui assure sa réputation. Il est reçu à l’Académie Française en 1673, et en 1676, ses œuvres sont publiées intégralement. Il devient trésorier de France à Moulins puis Historiographe du roi Louis XIV, avec Boileau, de 1677 à 1689.

En 1679, il se retire du théâtre mais à la demande de Madame de Maintenon, il écrit les tragédies bibliques, Esther (1689) et Athalie (1691) pour les élèves de Saint-Cyr. Racine meurt en 1699 à Paris et est enterré à Port-Royal-des-Champs. En 1712, les restes du grand auteur sont transférés en l’église Saint-Etienne-du-Mont à Paris.