La Maison de Paul et Camille Claudel
Place Paul Claudel
02130 VILLENEUVE-SUR-FERE

09 65 25 52 07

Paul et Camille
Claudel

Né en 1868 à Villeneuve-sur-Fère
Décédé en 1955 à Paris

La Maison

«Quel bonheur si je pouvais me retrouver à Villeneuve ! Ce joli Villeneuve qui n'a rien de pareil sur la terre ! » (Lettre de Camille Claudel à son frère, 1927)

L'ancien presbytère, première maison des Claudel à Villeneuve, est une bâtisse du XVIIIe siècle, située entre cour et jardin, près de l’église et du cimetière du village. La maison comporte sept pièces réparties sur deux niveaux et un immense grenier. Comme la plupart des maisons du pays elle est en pierre meulière recouverte d'un crépi à la chaux.
Acquis comme bien national en 1796 par son ancêtre Joseph Thierry, le presbytère est devenu, par héritage maternel, la propriété de Madame Claudel en 1864. Celle-ci le mit à la disposition de son père, le docteur Cerveaux quand il quitta Arcy Sainte-Restitue dont il était maire depuis 1860. Le presbytère a été revendu à la commune en 1872, après que le docteur Cerveaux eut hérité de la maison qui se trouve en face et qui appartenait à son frère, ancien curé de Villeneuve.

La maison natale de Paul Claudel, son jardin en particulier, est sans nul doute, le lieu qui, avec le village et ses environs, Combernon, Bellefontaine, la Hottée du diable, traduit de la manière la plus sensible l’atmosphère de Villeneuve « cette parenté indélébile d’un poète avec son terroir ».

Rachetée à la commune de Villeneuve par le département de l'Aisne en 2000, la maison natale de Paul Claudel a été transmise à la Communauté de communes de Château-Thierry en 2012 après restauration du gros oeuvre par le Conseil général. Celle-ci, devenue propriétaire du lieu, va en assurer l'aménagement intérieur à partir du projet scientifique et culturel proposé par  l'association Camille et Paul Claudel en Tardenois.

La maison sera ouverte au public dès la fin des travaux au deuxième semestre 2017.