L'Abbaye royale de Chaalis

60300 Fontaine-Chaalis

03 44 54 04 02

Site officiel

Jean-Jacques
Rousseau

Né en 1712 à Genève
Décédé en 1778 à Ermenonville

Son œuvre

1742 : Projet concernant de nouveaux signes pour la musique
1743 : Dissertation sur la musique moderne
1750 : Discours sur les sciences et les arts
1751 : Discours sur la vertu du héros
1752 : Le Devin du village — Opéra représenté à Fontainebleau devant le roi le 18 octobre 1752. C'est un succès. Première représentation à l'Opéra le 1er mars 1753, c'est un désastre.
1752 : Narcisse ou l’Amant de lui-même, comédie représentée par les comédiens ordinaires du roi, le 18 décembre 1752.
1755 : Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes
1756 : Examen de deux principes avancés par M. Rameau
1755 : Jugement du Projet de paix perpétuelle de Monsieur l'Abbé de Saint-Pierre
1758 : Lettres morales, écrites entre 1757 et 1758, publication posthume en 1888
1758 : Lettre sur la providence
1758 : J.-J. Rousseau, Citoyen de Genève, à M. d'Alembert sur les spectacles
1761 : Julie ou la Nouvelle Héloïse
1762 : Émile, ou De l'éducation, dans lequel est inclus La profession de foi du vicaire savoyard au livre IV.
1762 : Du contrat social
1764 : Lettres écrites de la montagne
1764 : Lettres sur la législation de la Corse
1771 : Considérations sur le gouvernement de Pologne
1771 : Pygmalion
1781 : Essai sur l'origine des langues (posthume)
1765 : Projet de constitution pour la Corse (posthume)
1767 : Dictionnaire de musique (écrit à partir 1755 il paraît à Paris en 1767)
1770 : Les Confessions (écrites de 1765 à 1770, publication posthume)
1777 : Rousseau juge de Jean-Jacques (posthume)
1778 : Les Rêveries du promeneur solitaire (posthume)
1781 : Émile et Sophie, ou les Solitaires (publication posthume en 1781, la suite inachevée de l'Émile)
 

Lien source